Scoopeo, c’est fini

Posted on by 3 comments

Scoopeo était un « digg-like » belge francophone qui a connu son heure de gloire à la fin 2007 et au début de 2008. J’avoue y avoir moi-même fait appel lors de mes débuts de blogueur pour y mettre quelques articles en évidence et attirer des nouveaux visiteurs.

Il est vrai que Scoopeo avait, avec le temps et un certain ‘spamming’, perdu de son aura et n’était pas vraiment réputé pour la qualité du contenu en ligne (rien ne marchait mieux qu’une image ou une vidéo insolite), mais il avait le mérite d’être local et d’exister pour son public. Et ce n’est pas facile du tout, ce que Christophe Lefevre confirmera probablement.

Dans un mail envoyé à ses membres, Scoopeo annonce que la prise sera définitivement tirée le mercredi 6 mai au plus tard.

La raison? Elle en est très simple et commune à un nombre incalculable d’initiatives du Web 2.0: les gestionnaires ne sont pas arrivés à trouver un business model assez robuste pour couvrir leurs frais et le temps qu’ils devraient y passer. Ceci est un problème qui se pose encore aujourd’hui à des sites qui font partie du quotidien d’un nombre croissant de personnes tels que Facebook et Twitter pour ne citer que deux noms à la mode.

Pour ceux que cela intéresse, le code source de Scoopeo sera open sourcé et le domaine sera mis aux enchères sur eBay, sauf si un acheteur potentiel se manifeste, ce qui peut se faire via info@scoopeo.com.

Entre-temps, les deux créateurs que sont Grégory et Jean-Marc Goemaere continuent leurs activités divers dans le développement web (via Yswood), mais aussi dans la diffusion de musique via le site communautaire Akamusic.com qui permet aux internautes de produire des artistes débutants depuis mars 2008.

Category: Internet | Tags: , ,

3 comments on “Scoopeo, c’est fini

  1. Triste, mais prévisible. J’ai déjà eu cette discussion avec beaucoup de personnes qui rêvent toutes de lancer un média collaboratif. Tant qu’il n’y a pas un staff d’editing à plein temps, pour collecter et sélectionner les posts de tiers, définir une ligne éditoriale et une cible claires, ces plates-formes échoueront. Le journalisme automatisé = très compliqué…

  2. La rentabilité de nombreux sites est… en projet : Facebook, twitter, je rajoute youtube (racheté par Google et qui perd 1 million de $ par jour…). Seules les grosses entreprises ont les reins solides pour supporter les pertes des premières années. Dommage pour scoopeo qui était une bonne initiative. Bonne chance à ses concepteurs.

  3. scoopeo est reouvert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *