Mon Music-Film-Hall

Posted on by 5 comments

Il y a quelques semaines, Melissa m’invitait à faire mon Music Hall, une chaine intra-blogueurs dans laquelle on a la difficile mission de s’exprimer en chansons.

Ayant bien fait mon devoir, assez amusant au demeurant, je me croyais libéré de telles obligations jusqu’à l’année prochaine. Et c’est alors que, bardaf c’est l’embardée, Jean-François ne trouve rien de mieux à faire que de modifier les règles du jeu et de me le renvoyer comme un boomerang.

Comme je suis bon joueur, j’ai décidé de relever le nouveau défi. Dans cette mouture, la règle consiste à prendre cinq chansons et/ou musiques de films et expliquer pourquoi. Pour une raison qui m’échappe totalement, le créateur de cette chaîne refuse les dessins animés. Une explication est d’ailleurs la bienvenue, soit… 😉

Tout d’abord, il est impossible de commencer une série de musiques de film sans citer Hans Zimmer. Et il est difficile de parler de Hans Zimmer sans mentionner sa collaboration avec Lisa Gerrard, la chanteuse du groupe australien Dead Can Dance, dans le monument qu’est Gladiator. Voici donc pour commencer dans une certaine banalité, mais de quelle qualité, « Now we are Free » qui est, pour l’anecdote, une chanson chantée dans une langue imaginaire.

http://www.youtube.com/watch?v=oYLseVbOHjk&feature]

Ensuite, je vous propose le générique d’une série télévisée. De un, parce que ce n’était pas interdit par le règlement, de deux parce que « J’aime que les choses soient parallèles. Je n’apprécie rien tant que cet instant, trop éphémère, hélas, où ma montre à quartz indique 11h11. Parfois, j’ai un orgasme jusqu’à 11h12 » (Pierre Desproges, textes de scène). Voici donc dans cet esprit caricatural d’un certain goût pour l’ordre le générique de Monk, personnage interprété par Tony Shalhoub.

http://www.youtube.com/watch?v=qNKyLp6aoyQ]

Ensuite, je me sentais obligé de mettre un extrait de film français. N’ayant pas trop envie de tomber dans le cliché « Amélie Poulain » et n’étant pas fan outre mesure de Vladimir Cosma, j’ai dû creuser un peu plus loin et ai choisi cet extrait musical du seul Astérix qui a sa place au grand écran, à savoir le succulent « Mission Cléopâtre » réalisé par Alain Chabat en 2002.

http://www.youtube.com/watch?v=ljOjVohBMAc]

Le quatrième morceau est non seulement l’œuvre d’humoristes d’exception, mais un morceau que l’on devrait garder tous en tête si ce n’est pour les sifflements, au moins pour l’esprit. Voici donc « Always Look At The Bright Side Of Life » tiré du Monty Python’s Life of Brian sorti en 1979.

http://www.youtube.com/watch?v=jHPOzQzk9Qo]

Comme l’on garde toujours le meilleur pour la fin, mon dernier choix se porte sur une composition de John Ottman, à savoir « The Greatest Trick » tiré de la bande originale de Usual Suspects. C’est ce morceau qui soutient la grandiose scène finale d’un film d’exception…

http://www.youtube.com/watch?v=x33t36TFbSY]

And like that… I am gone…

5 comments on “Mon Music-Film-Hall

  1. tres belle selection!!!! J’avais banni les dessins animes, pensant que quelqu’un prendrait la balle au bond pour lancer une nouvelle chaine 🙂

    Et a propos de chaine, mais que vois-je, tu la brises… Tu n’as taggue personne… sniifff…

  2. tiens, Monk c’est marrant comme tout le monde s’y retrouve un petit peu… Moi aussi quand mon compteur kilometrique fait 44.444 km, je le mate le temps d’un KM… C’est grave docteur??

  3. Tagguer de nouvelles personnes aurait cassé la conclusion qui allait si bien avec la fin de ma sélection ;-), mais tout le monde est libre de s’inspirer et derelancer une nouvelle

  4. Tu rigoles, mais je ne peux pas m’empêcher de le chanter, le générique de Monk… « It’s a jungle out there! » ;D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *