La complainte de l’artiste au Canada

Posted on by 0 comment

Dans la série « l’herbe n’est pas nécessairement plus verte ailleurs » (oui, c’est une nouvelle série, elle vient de sortir), voici aujourd’hui le Canada. Afin de marquer leur inquiétude face à la politique en matière de culture du gouvernement conservateur de Steven Harper, quelques artistes québecois ont réalisé un film mettant Michel Rivard (chanteur de Beau Dommage) dans le rôle d’un petit producteur de festival face à une commission -anglophone- responsable pour l’attribution de subsides.

Pour obtenir ces fameux subsides, Michel Rivard va leur jouer son succès (de 1974 quand même, presque mon âge) la complainte du phoque en Alaska, mais cela n’a pas l’effet escompté…

http://www.youtube.com/watch?v=UrATQeLLKX0]

Ce film, intitulé « Culture en Péril », prend clairement le ton de l’humour mais illustre, en plus du problème financier, un problème d’incompréhension ‘linguistique’ qui ne nous est pas entièrement étranger. Comme quoi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *