Pierre Desproges sur Daily Motion

Posted on by 0 comment

Ceux d’entre vous qui me connaissent un peu en monde non-virtuel ou qui me lisent depuis un certain temps savent que Pierre Desproges fait partie de ces artistes que je lis, vois, entend et parfois cite avec un certain plaisir non dissimulé.

Quel ne fût pas donc mon plaisir de découvrir que le site de vidéos Daily Motion avait ouvert une section officielle de vidéos de Pierre Desproges en collaboration avec les ayant droits du défunt humoriste. En effet, pour ceux qui vivraient sur une autre planète, cela fait aujourd’hui un peu plus de 20 ans que Pierre Desproges a été terrassé par le cancer dont il se moquait si souvent.

De la minute nécessaire de Monsieur Cyclopède au Tribunal des flagrants délires en passant par ses deux spectacles sur scène, il y a énormément de matière à remplir une rubrique qui ne compte à ce jour « que » 21 vidéos. Il serait d’ailleurs intéressant de voir la plate-forme ajouter quelques extraits audio des chroniques de la haine ordinaire radiophoniques.

Force est d’admettre que ces œuvres ont près de trente ans, mais leur contenu et leur humour ont à peine vieilli. La beauté du message résidant au moins autant dans les tournures de phrases et images employées que dans le fond qui était parfois volontairement ridicule.

Commençons par la minute de Monsieur Cyclopède. Il s’agissait d’une émission hebdomadaire sur France 3 (qui s’appelait encore FR3) qui a -pendant deux ans- prodigué 99 messages plus ou moins ironiques sous la forme d’une expression à la première personne du pluriel de l’impératif et se terminant par le célèbre « étonnant, non? ».

Voici, en parlant de vieilli, un extrait revenant sur les expressions populaires de nos ancêtres intitulé « Raccrochons nous désespérément au passé ».

Dans le Tribunal des flagrants délires, émission sur France Inter de 1980 à 1983, Pierre Desproges tenait le rôle d’un procureur qui, sous prétexte de faire le réquisitoire d’invités-accusés, exprimait ces idées avec le style qui le caractérise. Ainsi, lors de la visite de Jean-Marie Le Pen (qui fût aussi l’occasion de la succulente journée d’un fasciste de l’avocat de la défense, Lui Rego), Desproges nous faisait son exposé sur le « peut-on rire de tout et avec tout le monde? ».

Desproges n’hésitait pas à aborder des sujets délicats comme le cancer, l’ignorance ou les divers extrémismes par un second degré et un discours direct qui ne pouvaient que -même si l’on était pas toujours d’accord- nous faire réfléchir aux idées reçues tout en nous faisant rire, même si ce rire était parfois grinçant.

Espérons de la part de Daily Motion que cette initiative soit active et que la collection soit enrichie dans les prochaines semaines.

Category: Humour | Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *