A l’américaine, je te coule dans le béton, hé con…

Posted on by 0 comment

Vincent Pastore, particulièrement connu pour son rôle de Salvatore Bonpensiero (amicalement surnommé « Big Pussy ») dans l’excellent série des Soprano’s (un bijou), prête son visage -et celui de son personnage- à cette publicité.

Les amateurs auront probablement remarqué la marque de la victime du courroux de Big Pussy ;-).

Je me demande juste, Kodak ne serait-il pas en train de se lancer à grand frais dans la promotion des ses imprimantes à jet d’encre à une époque où le laser devient de plus en plus accessible? Ne sont-ils pas en train de montrer le même retard que lors de leur passage fracassant de l’argentique au digital?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *