Un musicien flamand découvre la Wallonie

Posted on by 0 comment

Si vous êtes un peu intéressés par la musique en général et le rock belge en particulier, vous avez probablement entendu parler de la prochaine sortie du nouvel album de Deus, le groupe de l’Anversois Tom Barman.

Pour ceux qui ne connaissent, pas voici un petit extrait.

http://www.youtube.com/watch?v=l6SwB_ZQsq4]

Afin de promouvoir son album, le groupe a décidé de faire une tournée qui se clôturera à l’Ancienne Belgique, mais qui sera entamée par une mini-tournée de cinq petites salles belges.

Je n’ai pu m’empêcher de remarquer les salles où le groupe allait se produire, et de l’image qu’elles pourrait laisser au groupe qui a choisit 5 petites salles intimes.

Deus, Pocket RevolutonTrois salles en Flandre: le Muziekodroom d’Hasselt, le Depot de Leuven, et le Cactus Club de Brugge. Trois endroits modernes et sympas dans des petites villes très agréables à vivre. Tous trois avec un site web digne de ce nom.

En Wallonie, le groupe a choisi deux salles: l’Eden de Charleroi et la salle des fêtes de Bressoux-Droixhe dans la banlieue de Liège… Donc, pour voyager en Wallonie, le groupe a choisit la ville la plus moche du monde (selon les hollandais dont -soi dit en passant- le goût pour l’esthétisme, la joie de vie, et la bonne cuisine sont mondialement réputés) et une petite salle dans un quartier que beaucoup de liégeois que je connais appellent amicalement le Bronx…

Heureusement pour l’image wallonne que Tom Barman est quelqu’un qui a déjà fait preuve de connaissance et d’ouverture d’esprit qui fait la grandeur de la grande majorité de nos concitoyens et la richesse de notre pays; sans cela je n’ose imaginer ses souvenirs de tournées et séances dias de retour à la maison. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *