Masdar, une ville 0-pollution au milieu du désert arabe

Posted on by 2 comments

C’est lors du Sommet mondial des énergies du futur en Janvier 2008 à Abu Dhabi que le bureau d’architecte britannique Foster + Partners (aussi connu pour avoir dessiné le Viaduc de Millau) a annoncé le lancement officiel du projet Masdar nommé selon la traduction arabe de « la source ».

Le projet Masdar consiste en une ville aux confins d’Abu Dhabi. La ville a l’ambition d’abriter 50.000 habitants et 1.500 sociétés et ce sans générer ni émissions de carbone, ni déchets…

Masdar

Tout d’abord, l’alimentation énergétique de la ville sera solaire. En effet, le chantier débutera avec la construction d’une centrale solaire qui fournira l’énergie nécessaire à la construction du reste de la cité. Afin d’optimaliser l’utilisation de cette énergie solaire, l’orientation même de la ville a été pensée autour d’un axe nord-est/sud-ouest pour trouver un équilibre optimal entre le soleil et l’ombre.

Evidemment, afin d’atteindre son objectif 0-pollution, Masdar se doit d’être une ville 0-voitures, ce qui est le cas. La ville sera équipée d’un réseau de trains ou de navettes individuelles planifié afin qu’aucun habitant ne se trouve à plus de 200 mètres d’un point d’accès au système de transports. De plus, Masdar sera relié à Abu Dhabi par une plateforme à trois niveaux: piéton, train, et navette express.

Masdar

Enfin, la ville sera conçue pour limiter au maximum les déchets qui seront employés à 99% dans des centrales de regénération énergétiques ou transformés en compost. L’eau, produite par des centrales de désalinisation (solaires) sera aussi recyclée.

Voici pour conclure un petit film de 6 minutes qui présente le projet qui, selon les auteurs, devrait être réalité à la fin de l’année 2009. L’avenir est très proche…

http://www.youtube.com/watch?v=AbNMc_Wyg_w]

Via Inhabitat

2 comments on “Masdar, une ville 0-pollution au milieu du désert arabe

  1. Incroyable!

  2. Merci pour cet article sur cette ville 100% énergies renouvelables et solaire photovoltaique que nous venons juste de découvrir. Elle n’est pas encore d’actualité, mais on espère la voir pousser bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *