Publicité ciblée

Posted on by 0 comment

Stib @ Vespasius (Click pour agrandir)Ceux d’entre vous qui travaillent dans des bureaux collectifs dans des grandes sociétés (ou administrations?) auront tout comme moi remarqué depuis plusieurs mois la présence d’affiches Vespasius, ces affiches qui ornent nos lieux d’aisances et de loisirs.Je me suis toujours demandé si c’était mon employeur ou son propriétaire qui était payé pour nous imposer des publicités sur notre lieu de travail (enfin, pas vraiment un lieu de travail stricto sensu, mais on se comprend :roll:), mais là n’est pas le sujet de mon propos.

La campagne affichée cette semaine a attiré mon attention pour son côté totalement hors-cadre. En effet, il s’agit d’une campagne de la STIB (Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles) pour son réseau de bus de nuit, Noctis.
Ce réseau s’adresse donc aux jeunes guindailleurs bruxellois qui n’ont pas les moyens de rentrer en taxi, ni l’envie de rentrer à jeun ou avant minuit.

Je me pose donc la question « que fait cette affiche dans les toilettes de mon employeur? » sachant que:

  • Bien qu’il s’agisse d’une société motivée et en mutation, il n’empêche que la moyenne d’âge des employés doit tourner aux alentours de 35 ans;
  • Les bureaux en question sont situés à… Anvers;
  • Sur les 300 personnes employées dans ces bureaux, je ne dois pas connaître 10 bruxellois (dont moi).

Donc, sans me vanter, ces affiches auront eu plus d’effet sur leur public cible via la bafouille dont je viens de vous faire part que via leur affichage direct. Mais bon, peut-être me trompe-je, si un responsable planning de la STIB me lit et à une correction à apporter à ma vision cartésienne de la chose, l’espace commentaires lui est ouvert. (ainsi qu’à vous tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *