Exactitude journalistique et géographique

Posted on by 1 comment

En jetant un coup d’oeil sur mon NetVibes, je suis tombé il y a un quart d’heure sur cette nouvelle du Soir en Ligne:

Anvers sans voitures
dimanche 05.08.2007, 12:21
Le centre d’Anvers s’est transformé en oasis de paix et de tranquillité dès 10 heures. Un large périmètre entre la Lys et l’Escaut est en effet, pour la 5e fois, interdit aux voitures. D’autres endroits, tels que De Coninckplein, les Stuivenbergplein en Draakplaats, participent pour leur part pour la première fois à l’opération. Profitant du beau temps, de nombreux cyclistes et promeneurs ont pris d’assaut la ville dans la matinée.

Et alors me direz-vous? Rien de neuf? Regardez-y d’un peu plus près: le « périmètre entre la Lys et L’Escaut » est immense comme vous pouvez le voir sur la carte ci-dessous:

Cliquez pour agrandir

Les plus observateurs d’entre vous auront aussi remarqué que la zone en question est à 60 km d’Anvers.

D’où vient donc cette aberration?

D’une simple erreur de traduction faite par un chroniqueur qui de toute évidence ne connaissait pas son sujet. En effet, en néerlandais, La Lys s’écrit « de Leie » alors que les boulevards qui constituent ce que l’on pourrait appeler la « petite ceinture d’Anvers » s’appellent « de Leien » du pluriel de « Lei » qui englobe l’Amerikalei, la Britselei… que vous pouvez clairement voir en jaune sur cette carte.

Un petit « n » de différence et le journaliste parle d’un endroit tout à fait différent…

Encore une preuve qu’il ne faut pas croire tout ce que l’on lit…

Voici donc une petite illustration de l’importance de l’esprit critique: le journal Le Soir est une des plus réputés en Belgique et -même si l’on suppose qu’ils ne placent pas leurs flèches sur ce genre d’informations- et supposé être digne de confiance. Ce n’est pas le cas, ce ne sont que des êtres humains comme vous et moi qui font des erreurs et qui -faute de temps- ne vérifient pas toujours tout, ne l’oubliez pas quand vous lisez un article dans un journal…

Category: Société | Tags: ,

One comment on “Exactitude journalistique et géographique

  1. Excellent article. Cette analyse d’une grande intelligence prouve en effet qu’il faut à tout moment garder un oeil critique sur ce qu’on lit. Même si ici l’information est mineure et que l’abérration est sans conséquence, seule une personne avertie pouvait l’expliquer: connaissance des lieux, du pays et du néerlandais. Comme quoi nous sommes à la merci de la moindre négligence dans ce « laisser-aller » général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *