Universal prend les droits d’auteur à coeur

Posted on by 4 comments

Regardez cette vidéo où un sympathique petit bébé danse…

[youtube N1KfJHFWlhQ]

Vous avez remarqué la musique de fond? Il s’agit de Let’s Go Crazy de Prince.

Avouez que la qualité d’enregistrement est basique pour les 30 secondes que l’on entend (devine, devrais-je dire). Cette vidéo postée en février par Stephanie Lenz, mais retirée par YouTube le mois passé à la demande expresse de Universal Music qui a considéré que cette vidéo était une violation des droits d’auteurs.

Il est vrai que -avec $1.027 Mio sur le premier trimestre- Universal Music a connu une perte de 8.7% de ses revenus par rapport à la même période en 2006 (source), mais ce n’est pas ce genre de vidéo qui porte atteinte à la fortune de Prince ou de Universal Music…

Mais l’histoire ne s’arrête pas là, Stephanie -en vraie américaine- intente un procès à Universal Music avec le soutien de l’Electronic Frountier Foundation considérant que Universal avait abusé de l’application de la loi sur les droits d’auteur.

Voici comment une vidéo familiale que tout le monde aurait ignoré se retrouve dans divers médias de par le monde, De Standaard, mais aussi des sites Filandais, Hollandais, Allemand, Australiens…

Stéphanie collectionne d’ailleurs les sources sur sa page YouTube: http://www.youtube.com/watch?v=N1KfJHFWlhQ

Category: Société | Tags: ,

4 comments on “Universal prend les droits d’auteur à coeur

  1. Même en donnant le titre et l’auteur, je ne suis pas arrivée à reconnaitre la chanson !
    sur ce coup, c’est vraiment chercher la petite bête ! d’autant plus qu’elle ne se fait pas d’argent avec sa vidéo.

    Au pire, ils auraient pu lui offrir une bonne caméra avec une prise de son impeccable qu’elle puisse faire de la pub pour Prince ! 😀

  2. C’est tout bonnement scandaleux ! Mais je pense qu’Universal n’a plus le pouvoir de faire ce qu’il veut, en tous cas plus bien longtemps !

    Si le voyahe vous intéresse : http://georgie2007.canalblog.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *